• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 6.07.2009 / 996 Views /

Point de vue sur Mickael Jackson:

Plus la lumière est violente, plus la nuit se fera lourde dit le dicton.
Il en fallait une semaine comme pour laisser le deuil se faire, avait on décidé sur Jam’s Brain.

Trop de choses ont été dites sur Mickael Jackson, lui qui a été blessé par tant de lumière, n’aura même pas eu la quiétude de sa mort puisque entre mensonge, volonté ultime d’en faire une icone mais aussi la volonté du scoop, auront fait de lui une marionnette même dans sa demeure ultime.
Trop, on en fait trop, même si le chanteur nous a balancé de ses swings merveilleux, rappelez vous, pour ceux qui suivent notre blog, les lundi matin partagés avec le grand James Brown et les merveilleux balancements. On était fan aussi. Mais, on ne peut pas camoufler à tout prix ce qu’était le chanteur et sa vie tragique.

Qu’est ce que traduit en fait ce premier enterrement web globalisé ?
Qu’est ce que cette gène que malgré tout, nous ressentons à en faire une icone lisse ? le fait d’être prodige evacue t’il toute vie personnelle, ou est ce le destin tragique obligé des icones d’etre mi humains mi clone ou extra terrestres.

C’est donc cela le message que nous voulons laisser aux futures générations, que tout ce qui compte est le spectacle et les paillettes pourvu d’être en haut de l’affiche quoiqu’il en coute à l’ethique et à la construction de l’Homme.

Alors quoi, ne rien dire, faire à peu près comme tout le monde, ne retenir que le bon, parce que le rideau est tombé ?

Peut être…….ou pas. Ne pas se résoudre à accepter en face les images ultimes du plus beau des spectacles et le talent qu’ont les artistes en sachant pertinement qu’il faut distinguer le bon du mauvais, et donc garder à l’esprit de la critique comme un garant pour nos futures générations.

Rendre Honneur à l’homme, c’est simplement lui rendre hommage en montrant véritablement les erreurs commises….mais le Business a raison d’etat pour certains.

Pas de commentaires
RSS des commentaires