• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 15.09.2008 / 3,477 Views /

A l’opéra Bastille, en cette rentrée 2008, la saison s’ouvre, entre autres, sur les représentations du New York City Ballet. Une série de ballets variés est proposée aux amateurs et aux férus de danses classique et moderne.
La mise en scène et la chorégraphie ont été pensées et orchestrées par Georges Balanchine, célèbre danseur et chorégraphe russe, géorgien d’origine, qui a dirigé le NYC ballet dès 1948.

Le spectacle est époustouflant.

Tout d’abord, les thèmes évoqués sont variés : classique et plus moderne pour le plus grand bonheur du public. En effet, cette alternance est très bien pensée : elle permet d’apprécier le travail du chorégraphe et des danseurs sous plusieurs facettes : du « moins »au plus technique. Les corps sont tendus, les muscles saillants, les mouvements millimétrés, la chorégraphie des corps de ballets et des danseurs étoiles, magnifique. Ce qui impressionne, c’est de voir ces corps fins, légers, musclés, ciselés …qui volent et virevoltent dans les airs pour se poser quelques pas plus loin, avec une grâce et une élégance infinies. On est emporté par un torrent d’émotion et d’admiration en pensant au travail acharné et minutieux de ces corps. Comment le corps peut il en arriver à ce niveau d’exécution parfaite ? Combien d’heures faut il s’entraîner pour devenir danseur étoile ? A quelle rigueur de vie faut il s’astreindre pour performer ainsi ? La danse ou l’école de la vie.
Autant de questions dont on peut imaginer les réponses et qui forcent le respect pour ces étoiles d’un soir…et plus. De la poésie à l’état pur…pour notre plus grand bonheur.

/ actu, musique, tendance, Web /

Pas de commentaires
RSS des commentaires