• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 10.05.2011 / 2,407 Views /

image-5

Microsoft serait donc sur le point de racheter Skype, c’est ce que révèle le WSJ, ce matin.

Pour Jam’s Brain, Skype est un fleuron du web,  c ‘est une société que nous chérissons depuis 2007 ( ouverture de ce blog)

En mai 2007, nous rappelions que e-bay rachetait Skype pour 3,3 milliards de $ ( plus quelques dettes) ici, mais les synergies n’ont pas vraiment pris avec e-bay, un temps nous avons cru que Google pouvait être interessé par Skype, et pensions vraiment que le marché deviendrait mure pour la pépite qu’est Skype ( ici)

Une fois cet épisode passé, la société semblait délaissée. Mais,  Skype, comme tous les fleurons d’entreprise,  a poursuivi son chemin avec un moment compliqué surtout en 2008  jusqu’au moment où Silver Lake partners a eu l’heureuse idée de racheter Skype pour 1,1 milliards de $ et surtout idée génial de remettre dans la boucle un des anciens fondateurs (ici); là encore, nous soulignions tout le sens de cet rachat à bon compte.

Enfin, lorsque le journal “Le Monde” parlait d’essoufflement du web 2 fin 2009, nous défendions quelques pépites dont Skype pour appuyer le fait que cette compagnie fait et fera partie des entreprises qui font la 3eme révolution industrielle dite du numérique. ( ici)

Tout ça pour dire que le rachat par Microsoft bien qu’il soit le plus gros entrepris ( si les chiffres se concrétisent) est une excellente affaire. “C’est 57 $ par inscrit sur Skype”, crie déjà au loup les defaitistes. “Ce sont les précurseurs du web”  répondent en échos les autres;  c’est en plus une excellente technologie, des internautes captifs, un réseau international, une stratégie qui ne s’est jamais modifiée etc….

A part Visio pour 1,3 milliards de $, Navisio pour 1,5 milliards et surtout aQuantive pour 6  milliards $ en 2007, les autres rachats de Microsoft se situent plus autour de 200 à 500 millions de $, plus des d’autres investissements en prenant des tickets de 10 à 40 millions de $ dans différentes entreprises ou des parts minoritaires plus importantes pour essayer de trouver des synergies avec des grosses compagnies ( genre AT&T etc…). Bien sur, les 1,2 % chez Facebook pour 360 millions paraissent le meilleur investissement de Microsoft a ce jour.

Pourtant, on ne peut pas dire que ces investissements soient une réussite en général; Néanmoins sur le web, il ne faut pas oublier la variable temps. Sur la toile, les stratégies et les nouveaux mécanismes mettent beaucoup plus de temps qu’il n’y parait …..

Les legos se mettent doucement mais définitivement en place…..

Pas de commentaires
RSS des commentaires