• Le flux RSS de Jam's Brain
/ Olivier / 22.01.2008 /

Sur cette vidéo magnifique, la main de l’homme-et celle du destin

Ca y est, le slogan de Paris Match se modifie. “le poids des mots, le choc des photos”, c’est fini, on va vers un parler plus vrai ( tiens ça me fait penser à autre chose) “Paris Match. La vie est une histoire vraie”. Slogan viril, il y a un peu de Lino Ventura dans tout ça, ou du Gabin peut être.
Donc si je comprends bien, Paris Match veut se démarquer des magazines people en affirmant sa différence et en publiant des articles de fonds.
Pourtant, sa publication 2007 a augmenté de près de 9 % ( 650 000 exemplaires) avec des titres raccoleurs ( des fois, cent fois). Alors, effet d’annonce ou véritable perspective.

L’homme au centre de tous les projets au dessus de la finance, des interêts particuliers…., ce que j’aime rêver…..parfois…..

/ Olivier / 21.01.2008 /

Notre amie Lara de Missphit nous envoie cet article que nous publions sur Jam’s Brain avec grand plaisir.

“Et oui vous ne rêvez pas ! Facebook a bien été introduit dans la nouvelle édition 2008 du dictionnaire Collins, au détriment de Pierre Assouline qui communique explicitement son énervement « Que le nom reprenne la marque, passe encore. Mais le verbe ! Puisque c’est dans le Collins, ce sera bientôt admis chez ses homologues français. On va pouvoir se facebooker tranquillement […] Sans craindre les foudres de la commission de la langue. »

Comprenons-nous bien :

Nous sommes dimanche soir et je rentre de mon très bon week-end, impatiente de filer devant ma télévision, je passe devant la table de salle à manger où je vois avec plaisir que mon père m’a gentiment posé le dernier Stratégie auquel je suis abonnée.
Je commence à tourner les pages en lisant en diagonale quand mes yeux s’arrêtent sur la page BUZZ où le mot Facebook attire mon attention.
Et là c’est le choc, Facebook va entrer dans le dictionnaire Collins 2008, non pas comme nom commun ( ce qui peut être acceptable en raison de son explosion) mais comme verbe !! Il est vrai qu’en tant qu’utilisatrice quotidienne de cette plateforme communautaire je me doutais qu’un jour ou l’autre le nom commun Facebook allait être utilisé, mais de là a l’utiliser comme verbe !! Pour le coup, ça m’a cloué le bec ; Messieurs de l’Académie de la langue française, n’avez-vous donc rien à redire ? Ne voyez vous pas que nos moyens de communication se font de plus en plus virtuels ?
Il est vrai qu’aujourd’hui le papier s’efface de plus en plus face au Web :
42% : part des actifs déclarent être en contact avec les médias au moins une heure dans la journée.
16,1% des actifs en contact avec la presse, 14,2% avec la radio et 9,5% avec Internet.
71% : Part des cadres actifs se servent d’Internet au bureau pour accéder à des informations sur leur entreprise.
55% d’entre aux l’utilisent pour suivre l’actualité de leur secteur d’activité.
52% accèdent par le Net à des informations sur leur vie personnelle.

Ok, c’est vrai que je me plains mais que parallèlement je ne travaille- ou a 85%- que via les mails, que je vous écris en direct de notre blog, que cette sous consommation de papier est bénéfique pour l’environnement etc.. Mais moi je vais plus loin et je me mets tout à coup à repenser au temps de la Belle Epoque, où galanterie et courtoisie sont les maîtres mots. Où vous receviez une belle lettre écrite à la main, parfois même parfumée, vous d’écrivant comme la 7e merveille du monde, où votre fiancé avait encore la délicatesse de demander votre main à votre père en gants blancs, tandis qu’aujourd’hui on vous demande dans la rue si par hasard vous n’avez pas un 06 ? ( et là ne faites jamais comme moi à répondre poliment que non pendant que votre cher mobile a choisi précisément CE moment pour sonner).

Et puis alors quoi ?
Bientôt on va faire comme dans le film Bienvenue à Gattaca, et la fécondation dite « normale » sera de choisir par ordinateur le sexe de votre enfant, ses défauts, ses qualités…

Enfant du millénaire ressaisissez vous !!! Savourez,et comprenez bien que la technologie finira par nous mettre à tous des barrières quel quelles soient , si ce n’est pas déjà fait.

En attendant, on a qu’à se facebooker..”

/ Olivier / 21.01.2008 /

Même Juju, à sa grande époque n’aurait pas osé porter un pull comme ça, James Brown ose et plus encore montre qu’il est tendance, son équipe n’est pas en reste d’ailleurs puisqu’il porte des pulls dans les tons.
Tout ce fashion donne une kyrielle de spectateurs tous plus étonnés les uns que les autres, bouche ouverte et claquement des mains scolaires.

Etonnement du aux coiffures et aux vêtements avec en plus une brindille de jeu d’acteurs du grand James. Epatant, étonnant, mais jusqu’où ira t’il ?

Bonne semaine, feel good !

/ Olivier / 20.01.2008 /

L’affaire prend son sens puisque le journal “lemonde” s’interroge dans son édition du week end sur les valeurs qui se cachent derrière la tecktronik.

Est ce vraiment une danse qui transforme les jeunes en moulin a vents, est ce un sport à part entière comme semble l’exprimer les jeunes sur ce forum ? un moyen d’expressions comme l’était le Smurf ?,

Plus grave, certains disent que cette danse comporterait dans son essence des relents nauséabonds comme semble l’avoir découvert SOS racisme ?

Depuis, le premier enregistrement de cette danse dans un garage, la vague Tecktronik a changé de visage et est en train de muer. Surtout, le courant donne des idées au coiffeur, stylistes, musique.

Mais, le courant attire aussi les malsains.

Récemment, on reprochait par exemple à la marque Tck son ambiguité sur certains signes vestimentaires.

Les mouvements de la Tecktronik sont hyper hachés, très rapide, pour les non initiés ou les non praticiens, cela peut donner du n’importe quoi comme ces hooligans qui ont inventé la Hooliteck, qui resemble à la Tecktronik, un peu comme l’abeille ressemble au lion.

Qui emprunte qui à qui ?

Tout le monde veut s’emparer du mouvement

Véritable courant en cours de mutation, ou simple mouvement éphémère ?

Les psy à vos marques…..

/ Olivier / 20.01.2008 /

La navy demande aux jeunes de ne plus rêver mais de partir pour une véritable aventure, au sucre édulcoré d’idéal.

Ca, c’est du recrutement et pas parce que c’est en 3 D, ça a tout l’air d’un film de Rambo, attention là tout peut arriver, il y aurait même Jet et Li prêt à participer à l’aventure.
Si l’armée se met au web 2, c’est que vraiment tout fout le camp!!

/ Olivier / 20.01.2008 /

La réponse semble être oui, et vous ?

/ Olivier / 20.01.2008 /

Ok ce mec de la vidéo a beau s’exciter en balançant des F…k un peu partout à la volée en jugeant nulles les applications qui sont inscrites sur Facebook, n’empêche que la société Slide, créatrice des plus populaires applications du site de socialisation Facebook, comme “FunWall” et “Slide Shows”, a levé 50 millions de dollars auprès de grands investisseurs pour 10% du capital, ce qui valorise la société à 500 millions !
Slide surfe sur le succès de Facebook mais à d’autre sites populaires comme Bebo, MySpace ou des blogs spécialisés proposent aussi les applications Slide.

Slide a été créée par Max Levchin, cofondateur du groupe de paiement en ligne Paypal, (qu’il avait vendu à eBay pour 1,5 milliard de dollars en 2002)C’est la 4e levée de fonds de la société pour un montant total de 75 millions de dollars.

Ses applications sont utilisées par 150 millions de visiteurs uniques par mois dans le monde, en hausse de 142% en un an. Slide estime que 300.000 nouveaux “Slide shows” (galeries de photos) sont créées chaque jour par les internautes.

/ Yohan / 18.01.2008 /

Hatebook, le laboratoire du malin ?

Pour ceux qui ont un compte facebook, vous avez sans doute constaté la difficulté de parler librement, lorsque l’on sait que dans ses amis on peut avoir sa mère, sa femme ou son patron.

C’est sur cette base que Hatebook a vu le jour. Version “mauvaise conscience” de notre social network préféré, ce site propose de dire ici, tout ce que tu ne peux plus dire là-bas. Initiative amusante qui avait été largement diffusée au moment du lancement.

Mon ami Guillaume est revenu avec une info intéressante … Il pense avoir découvert qui est le malin l’éditeur derrière cette oeuvre !

Sur le site, le copyright appartient à un certain Virtucon … qui pointe vers Komjuniti.com … En regardant à nouveau le copyright de ce site, on découvre qu’il appartient au BSI.

BSI pour Brand Science Institute, c’est à dire l’institut des sciences des marques. Cette organisation à but non lucratif est chargée de décortiquer, comportement, usage, etc. pour aider les marques à affronter les nouveaux challenges.

Voici donc Hatebook laboratoire des marques. Première communauté de cobayes où tout votre comportement sera utilisé étudié contre-vous.

En résumé sur Hatebook on vous étudie … et sur Facebook on vous bombarde de pub.

Pensez-vous que vos données personnelles peuvent-être utilisées contre vous ?

/ Olivier / 18.01.2008 /

Les impostures sur le plus populaire des réseaux sociaux augmentent en ce début d’année et c’est presque normal.

Connaissez vous un quelconque système qui n’est pas d’imperfections surtout lorsque la croissance est de 300 000 d’inscriptions par jour. Il y a toujours des malins, des vicieux, des escrocs, des cyber anarqueurs, des voleurs, et puis pas mal de mythos. Alors hier, l’ex futur président de Facebook, aujourd’hui, la vraie fausse journaliste du “Le Monde” et ses 1200 amis, les faux Bruels, les faux…., tout cela en définitive correspond bien à la mentalité du moment, les uns et les autres surfent sur “la société de l’approximation”, on vérifie peu ses sources on est souvent très préssé, on finit souvent les dossiers dans la précipitation, on est suiveur parce que prendre le contre pied demande beaucoup de patience et de pédagogie ( et peut être du talent). Le fait de s’inventer une “peau Cyber “, un personnage de roman cyber, c’est aussi pas mal, on peut apparaitre comme un D’artagnan, par rapport “à une vie bête à pleurer” comme aurait dit Aznavour.

Chez Jam’s Brain, on préfère retenir le positif des réseaux sociaux, possibilité de pousser les frontières des connaissances, du commerce, de l’interactivité. Possibilité aussi de faire connaitre des sujets, des vraies associations, avec entre autres si le système tourne rond, le souci de l’autre.

Possibilité d’être ludique et de faire rire les autres, les décontracter, 5 minutes de rigolade que nous prenons allégrement peuvent faire chavirer 14 h de stress, et de pression.

Possibilité pour beaucoup de s’accrocher à quelquechose, même si la notion d’amitié est usurpée ( vaste sujet), le système apporte réconfort et appui pour beaucoup qui se sentent seuls.

Possibilité d’être averti pour des soirées, des rencontres, de la culture……

Comme toute chose, le système est assez complet, et deviendra ce qu’on veut bien le faire devenir.

/ Yohan / 17.01.2008 /

rss

Je viens juste de faire quelques changements sur le site et l’adresse du flux RSS a également été modifiée. Merci donc de mettre à jour vos lecteurs.

http://feeds.feedburner.com/jamsbrain