• Le flux RSS de Jam's Brain
/ Olivier / 16.05.2007 /

Les livres qui ne sont plus couverts par un copyright trouvent leur place dans ce site simple, vous pouvez lire un roman, un essai sur le site. Les fonctionnalités sont on ne peut plus souples, on y trouvera du Jules Vernes, du Joseph Conrad, du Mark Twain, du Dickens, pas mal de classiques à découvrir ou à redécouvrir, plus de 15 000 oeuvres au total en anglais.

/ Olivier / 15.05.2007 /

Les bijoux, les grillz, les bagouzes, les montres et tout ça, nous on adore chez Jam’s Brain.
Je vous présente notre ami Paul Wall de Houston, on l’a suivi à la bijouterie. Olivier veut se faire poser les mêmes grillages sur les dents et Yohan, il aimerait trop avoir une montre avec des diams de ouf. Quant à Manu, il opterait plutôt pour une chaîne en or que même Flavour Flav trouverait trop lourde.

Chez Jam’s Brain : on a bon goût.

/ Benoit / 15.05.2007 /

 

Mk2 sort son site de VOD (videos on demand). Ce concept a décidément plein d’avenir. Maintenant, il sera possible à chacun de voir de bons films chez soi. Mk2 nous régale déja avec ses salles dans tout Paris, mais là ils font très fort, en nous proposant un panel de films riche en goûts et couleurs.

 

Mk2 VOD

/ Benoit / 14.05.2007 /

 

 

Félicitons le site Vous et Nous.net pour son initiative pertinente. Les blogueurs en tant que leaders d’opinion, sont de plus en plus sollicités par les marques et les agences pour promouvoir de nouveaux produits. Souvent, les marques n’ont pas compris la complexité subtile qui réside dans la communication avec la blogosphère, et le web communautaire en général. Dès lors elles contactent grossièrement ces groupes de leaders d’opinion, pourtant si importants et essentiels aujourd’hui lorsqu’il s’agit de promouvoir une opération, un produit ou encore une campagne…Comme l’a intelligement exprimé, Vous et Nous.net, les blogueurs ne sont pas des leaders d’opinion classiques qui diffuseraient des informations sans état d’âme et sans esprit critique. Le blog est en-soi, un support extrêmement personnel ; il est différent de ce média traditionnel qu’est le magazine ; il puise son essence dans l’ego de ses contributeurs.

Au jour d’aujourd’hui, les marques et les agences se doivent de saisir la finesse des relations à entretenir avec chaque communauté sur Internet. C’est d’aileurs pour cela que nous avons créé Jam’s Brain (www.jamsbrain.com), il y a de ça quelques mois.
Jam’s Brain s’attache à faciliter et à clarifier les relations entre le web communautaire et les marques. Les membres de notre agence ayant travaillé à la réalisation de projets communautaires auparavant, ont compris la richesse et la complexité de ce nouveau web. Nous sommes là pour déminer le terrain du web communautaire, au profit des marques. Notre devise est simple : “Créer l’évènement pour le communautaire, et fédérer le communautaire par l’évènement”.

Nos trois projets en cours de réalisation sont profondément communautaires, d’ailleurs notre premier projet sortira la semaine prochaine.

/ Benoit / 14.05.2007 /

Justice sort son album dans quelques jours. Un album vrai, dansant, profond. Cet album c’est un petit peu la rencontre Michael Jackson et John Carpenter dans un ascenseur. Toujours les mêmes filtres, toujours les mêmes trouvailles, toujours des samples sortis de derrière les fagots … mais Justice ne déçoit pas. Justice au contraire continue à nous enchanter, avec un album mi-chrétien, mi-païen, riche.

Un album qui se décline comme le mix du jugement dernier ; entre mesure et démesure, entre ordre et désordre.

Gift : Justice feat. Uffie – The Party

/ Olivier / 14.05.2007 /

La tête à l’envers commence la semaine avec du mouvement, avec du rythme, de la soul et pour ça, notre porte drapeau, le grand James Brown , movin’ up.

/ Benoit / 13.05.2007 /

Peu de gens en France ont un jour eu la chance de tenir entre leurs mains un numéro du magazine gratuit Vice.

Vice c’est un petit peu le magazine qu’il faut connaître, citer, lire, avoir chez soi pour se dire branché. Vice est fraîchement trash. A l’origine canadien, ce magazine gratuit complètement pété a su s’exporter partout dans le monde, des Etats-Unis au Japon en passant par l’Islande. Chaque mois, un thème nouveau, abordé d’une manière inhabituelle. Par exemple, le “Vice Girls Issue” : un article à la manière gonzo raconte l’expérience d’une photographe de mode complètement extravagante qui se transforme le temps d’une semaine en “Average girl” ; à la suite c’est un article qui enquête sur les relations sexuelles entre filles dans les quartiers résidentiels noirs aux Etats-Unis ; tournons encore la page, cette fois-ci ce sont dix jolies filles qui nous racontent leurs pires secrets. Autant dire Vice, fait rire, surprend et plaît.

A force de lire toujours la même chose, les gens ne lisent plus : ILS N’ONT QU’A LIRE VICE.

Maintenant, ils peuvent même le regarder. Vice a monté sa web tv : http://www.vbs.tv/ 

Vice est aussi un label de musique, c’est lui qui distribue Justice aux US.

Les anciens numéros. Vice France

/ Benoit / 13.05.2007 /

Raoul Sinier est un artiste complet, qui n’a en guise d’instrument qu’un simple Macbook, un stylet, un clavier midi et une guitare. Musique et graphisme sont deux domaines qu’il maîtrise parfaitement. Son oeuvre est un tout. Séparer sa musique de son graphisme et vice versa, revient à ne pas comprendre l’oeuvre tout entier de Ra. Il possède son propre univers ; un univers intégral frôlant parfois la noirceur, s’engouffrant d’autres fois dans une absurdité qui rendrait perplexe même l’inspecteur Navarro, pourtant plein de certitudes. Je ne sais pas trop quoi vous raconter de plus sur Ra, allez voir ce qu’il crée, après vous comprendrez qu’il n’y a pas de réel intérêt à discourir sur son art.

Ra’s Page

Cette année Raoul a sorti son deuxième album, Wxfdswxc2, sur le label légendaire de musiques électroniques Sublight Records. Il a aussi exposé à Bruxelles, Paris etc. Raoul est donc, quelqu’un de très occupé.

/ Olivier / 11.05.2007 /

Weddingwire en version béta pour vous aider à planifier votre mariage :

-préparer vos listes d’invités et surtout organiser leur placement (le logiciel que cherchait “Coco” dans le fameux sketch de Gad Elmaleh)

-comparer les prix des fournisseurs et de leurs services

-échanger des infos avec d’autres couples qui ont expérimenté les services

Arriver SAFE le jour J

/ Olivier / 11.05.2007 /