• Le flux RSS de Jam's Brain
/ Olivier / 20.09.2007 /

Google Shared Stuff

Qui n’a jamais stressé de vouloir partager rapidement un lien avec un ami ? Surtout depuis l’avènement des webmails qui ont rendu inutile la fonction envoyer un lien contenu dans le menu des navigateurs !

Et bien sachez que Google vient de lancer une application, qui je suis sûr sera bientôt une application phare, une killer app comme peut l’être Gmail. Google shared Stuff propose d’installer un petit bouton share dans sa barre de favoris et en cliquant dessus il est possible de partager en  1 clic la page que l’on est en train de regarder.

Le partage est possible par mail, mais aussi et c’est là le plus intéressant,  de la mettre sur le nouvel espace personnel de Google shared stuff. Cet espace est ouvert aux amis ou public et l’on peut consulter facillement ou s’abonner en RSS histoire de suivre l’actu à partager sans se fatiguer.

Web 2.0 oblige Google ne s’arrête pas là et propose aussi de partager le contenu sur les réseaux sociaux tiers comme Facebook, Delicious, Digg etc.

Google fait aussi très fort en proposant de voir parmi tous les utilisateurs les pages partagées mais hébergées sur le même nom de domaine, une façon efficace de découvrir plus de contenu sur un site que l’on a identifié.

A vos bookmarks … prêt … Partez !

/ Olivier / 19.09.2007 /

Exhubérance des marchés claironnait Greenspann, des variations pas très rationnelles des marchés, boudait Buffet avant son départ,
la crise à laquelle on vient d’echapper ( passagèrement ?) aurait pu nous amener tout droit vers un Octobre noir quelques 78 ans après … à l’heure où je vous parle, General Electric, l’un des plus gros conglomérats mondiaux annonce que la crise du subprime va lui coûter 1 milliard de dollars, les petits épargnants courent affolés retirer leurs économies, bientôt on apprendra que les banques ont camouflé des sommes gigantesques dans les bilans grâce notamment aux swaps, options et autres instruments financiers de hors bilan, mais bon, ne jouons pas les cassandre, le marché est aussi très sensible aux variations psychologiques des décisions et celle prise hier, paraît pour le moment être un déclencheur ultra positif, en 2 séances, la bourse de paris a repris 5,5 %, même si, demain, les investisseurs vont s’apercevoir que si la Fed a baissé d’un demi point c’est que, eh bien, c’est presque la panique et qu’il faut peut être relativisé l’optimisme; et ainsi va le monde des affaires, gens qui rient, gens qui pleurent, par exemple le trader de Calion qui a eu la mauvaise idée d’investir sur les subprimes en Août faisant perdre à la banque 250 millions d’euros, personnellement je ne savais pas que trader voulait dire forcement Gagneur, et si on lui permettait de perdre autant, c’est que cette personne avait une délégation très forte, à moins que les millions de procédures et des verrous informatiques aient été détournés, je ne le crois pas !.

( voir la video qui vous explique comment marche le marché des subprimes)

Quoi qu’il en soit, si comme le prédisent les experts ( ! ), l’immobilier venait à baisser de 15 à 20 %, il y aurait beaucoup beaucoup de liquidités sur le marché. ( car le prochain sujet sera de juguler l’inflation, sinon expliquer moi comment il n’y aurait pas d’inflation avec un barril de pétrole à 82 $ et une masse monétaire aussi forte ).
La question qui se pose est où vont aller ses liquidités ?
dans l’immobilier, non non, non pas pour le moment
dans les restructurations genre bancaires ( forcèment ) encore 2 ans à mon avis
dans les technologies, pourquoi pas, et dans le web 2.0, oui oui oui
On a toute une série de merveilleux projets à soumettre et des équipes à etoffer. alors allez y ……

/ Olivier / 19.09.2007 /

Jaxtr BETA propose un service de téléphonie différent de ce que l’on connait.
La rechnique est la suivante : ouvrir un compte gratuit, donner son N° de portable pour que le service s’active.
Le service vous offre 100 minutes /mois après authentification

Ensuite seules les membres activés peuvent vous joindre

Il n’en fallait pas plus pour que ce service s’adapte à Facebook grâce au Post It ou au widget,
Une fois le widget en place sur votre blog, la personne qui veut vous joindre à juste à laisser son n° de tel et à cliquer sur call now, elle va recevoir un appel et dès qu’elle a décroché Jaxtr appelle le titulaire du widget sur le n° qu’il a fourni.
L’appelant ne donne pas son N° de téléphone!

Encore une nouvelle fonction ajoutée à Facebbok, quand un site devient le laboratoire des nouveautés…….

/ Olivier / 18.09.2007 /

Avec la sortie de nickeldanstasalledebain, site évenementiel web 2.0 pour la marque nickel, “soins sérieux pour homme”, l’imagination et la créativité vont fleurir. Les talents aussi.
Dans ce cadre, le Nickel coach risque de devenir une célébrité, de la gaieté et de l’humour, ce mec a du Serrault et du Garcia mélangés, avec un piment en plus d’accent, ce mec est tout simplement …..génial.
Quoi ! qui ne s’est pas déjà trouvé devant sa glace à lui parler comme on parle à son ame !?
Le matin au lever, le soir au coucher, oh miroir ! mon beau miroir, ne suis je pas le plus beaux,? ….ben non !
Le site permet d’exposer tous ses points et tous ses petits points, sans vulgos et autres détails déplaisants; il est une vitrine de petits sketchs ou bon mots, venez y raconter votre histoire, c’est ouvert.

/ Olivier / 17.09.2007 /

Me voici ,donc la semaine passée, entré dans ma librairie préférée “la Hune” à Saint Germain .

Tout de suite attirée par la couverture d’un livre sur lequel est posté une “femme”.

J’achète parce que j’apprécie  l’harmonie des couleurs et la  beauté de la femme sur la couverture;  aussi parce quelques années auparavant, l’auteur, Pierre Assouline, m’avait régalé avec son histoire sur les Camondo.

Cette fois, c’est l’histoire de Betty de Rothschild ou plutôt de son portrait qui nous fait voyager à travers le 19 ème siècle et le 20 ème jusqu’aux années 90.

Ce livre est une merveilleuse description historique, de saga, de people façon 19ème, de politique et surtout de femmes.

Prenez la couverture, imaginez ce que vous pensez de ce portrait et lisez ce que l’auteur en fait, et vous verrez à quel point un portrait peut comporter de détails apparents et pas. …. Et faîtes attention, l’auteur nous le signale:  les tableaux ont des oreilles.

Un merveilleux moment de lecture, à ne pas louper !

D’ailleurs, l’auteur sera bientôt au cinéma avec une adaptation de son roman “le Lutetia”. et pour le web 2.0, y faut voir qui ?

Pierre assouline ” Le portrait” chez Gallimard

/ Olivier / 17.09.2007 /

Tous les moments et tous les endroits sont envisageables, mais attention, aux traces….

/ Olivier / 17.09.2007 /

Quand James Brown donne le La à Prince, celui ci montre son dos, avec emphase et délire, histoire sans parole mais en musique.

Des monstres d’ambiance et de rythme, ça ne s’invente pas.

Tout ça à disposition sur les plateformes web 2.0, inoubliable

/ Olivier / 12.09.2007 /

Cette pub semble nous dire éclate toi, pouuse la vie et tu gagneras les démons c est génial !

/ Olivier / 12.09.2007 /

hsbc facebook

Quand je vous dis que le web est tout petit, mais qu’il est une formidable caisse de raisonnance !

Le web des utilisateurs actifs est tout petit car structuré en petite sphère de relations, mais toutes ces sphères sont capable de se passer le mot et donc de finir par se faire entendre. HSBC en a fait les frais mais a bien réagi !

Pour la petite histoire cela se passe en Angleterre. HSBC a décidé durant les vacances d’augmenter les intérêts sur les découverts des comptes étudiants à 9,9%. La décision exaspère et devient une “cause” (Application permettant de soutenir une cause et d’appeler à la pétition) sur Facebook. Rapidement plus de 5000 personnes s’inscrivent sur la cause et le phénomène commence à se faire savoir.

Résultat le 31 août, HSBC annonce avoir suspendu l’application de cette décision pour les découverts inférieurs à 1500£ et s’engage à rembourser les intérêts perçus au cours du mois d’août.

Conclusion, les marques doivent définitivement prendre en compte le fait que Internet permet également à leurs clients de communiquer ! et que malheureusement elles ne sont pas à armes égales en terme d’influence !

Dans le cas de la banque anglaise c’est pas encore gagné à la vue des 356 groupes créés sur Facebook qui appellent soit au boycott, soit dénonce l’arrogance de la marque avec des noms aussi joyeux que “Boycott HSBC” ou “HSBC are f*****g over their graduate customers” !