• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 5.09.2007 / 3,973 Views /

Il n’est pas un jour où Facebook n’est pas attaqué. Certains en veulent détenir la paternité, d’autres le trouvent intruisif (cf vidéo), d’autres pensent que ce service est trop facile et trop simple, annhile la pensée…alors fouillons un peu et regardons
Définition du reseau social:
selon Wikipédia, Un réseau social “exprime le fait que les gens se lient entre eux par leurs relations et que cette réalité observable tend à s’organiser, à former une structure”. “Plus précisément, un réseau social représente une structure sociale dynamique faite de nÅ“uds ou de pôles désignant généralement des gens et/ou des organisations, reliées entre elles par des canaux, des relations sociales”

Le sujet nous intéresse et cela fait plusieurs mois que nous publions des articles sur les résaux sociaux, et sur Facebook en particulier, tant sur le plan du webmarketing que de l’approche web 2.0.
Il est vrai que nous rencontrons de plus en plus de gens de notre entourage qui avoue ” je suis completely addict du réseau social Facebook”
Le premier point des opposants au réseau social est la collecte d’informations par le système qui peut et qui pourra de plus en plus être utilisée à des fins mercantiles par du webmarketing de toute sorte et c’est dérangeant.
Seulement, voilà, 41% des internautes seraient prêts à donner des infos personnelles sur les reseaux sociaux même si celles-ci étaient réutilisées. sondage sérieux à la clé, mais manipulation du sondage possible me direz vous ?
Facebook aurait un taux de conversion vers la publicité estimé de 0,04 %, insuffisant pour intéresser des publicitaires sur le long terme. Le modèle risquerait d’être remplacé par un autre possiblement beaucoup plus intrusif ? possible, mais ce n’est pas encore fait
Le système est simple et même si un millier d’applications supplémentaires nouvelles ont été placées sur Facebook depuis janvier 2007, celles ci n’ont pas sembler alourdir le réseau social.
Alors qu’est ce qu’on entend dire au juste sur Facebook ?
“il est simple et facile ”
“il est sans conditions je peux placer autant de photos que je veux ”
“il me permet de rester en contact avec mes amis”
“en fouillant, je peux même avoir des infos sur qui à dit quoi à qui”
“je peux trouver des fonctionnalités sympas, ludiques, amusantes”
“y a toujours de la nouveauté”
“c’est un réseau social d’avenir où femmes, enfants, actifs et seniors peuvent se retrouver facilement”

En vérité, c’est un mélange de beaucoup de choses qui permet de faire du lien social sans trop se fatiguer. Est ce que prendre un café pour se parler directement deviendrait compliqué ?, tous les psy de toute nature s’arrachent les cheveux pour comprendre en profondeur les raisons du succès de ce réseau social. Est ce que ce genre d’outils permettrait de casser les barrières de la timidité sous toutes ses formes ?

D’une manière générale, les utilisateurs se retrouvent en masse là ou les choses bougent, et ça Facebook le fait parfaitement : Tout a l’air nouveau tout le temps sur le site, on voudrait s’ennuyer ou mettre de côté le reseau social, un ami se rappelle alors à vous en vous conseillant d’utiliser une nouvelle fonctionnalité.

Certains en prédisent déjà sa fin…Tout dépendra de la faculté du reseau social à coller “aux formes de pensée de la société”, c’est vrai que tout bouge très vite, et d’ailleurs les stars du web 2.0 sont en train de changer pas mal la donne.
Dans ce cadre, Facebook fait partie des acteurs majeurs ou leaders des réseaux sociaux. La condition de continuer la réussite : ne pas donner raison aux détracteurs des réseaux sociaux, j’entends, continuer à laisser libre l’internaute de voyager agréablement sur son réseau social en ne cassant pas le système par des intrusions marketing trop fortes ou encore se faire racheter par une très grosse compagnie, tournez vous et vous verrez qui, pas loin de votre ordinateur.

1 Commentaire
  1. Pingback par » L'étau se resserre autour de la publicité sur le web by Jam’s Brain le

    […] bataille du marketing ciblé très web 2.0 commence. Pour prolonger l’article d’hier, l’intrusion dans les données personnelles ne fait que de débuter…..à […]

RSS des commentaires