• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 11.12.2007 / 2,020 Views /

La bataille fait rage entre les divers mastodontes des réseaux sociaux et tous ceux comme Microsoft et Google qui ont pris le train en marche cherchent les failles et sont aux aguets pour reprendre une place de leader.

Car de Facebook ou de MySpace, leaders et lutteurs incontestés des réseaux sociaux, il ya peu de place pour les autres? pas si sur; d’abord parce que les modèles sont en perpertuel mouvement, parce que d’autres acteurs avec un modèle économique un peu différents essaient de pertuber la marche forcée de ces 2 principaux acteurs et dans ce cadre, LinkedIn pourrait être un perturbateur dans le sens où il pourrait se faire acheter par un gros acteur ( Microsoft, google, pourquoi pas un autre) et donc s’inscrire dans une logique différente des 2 premiers. De plus, il s’agit de réseaux sociaux généralistes, et le sytème permet à des acteurs de niche de s’inscrire dans cet espace

LinkedIn ( 17 millions de membres) vient en tous les cas d’annoncer, lundi, le lancement d’une plate-forme qui donne aux développeurs tiers à l’accès à ses interfaces de programmation d’application (API).

L’ensemble d’API et Widgets dans LinkedIn, baptisée “InApps,” pour Intelligence Application Platform, permet aux développeurs de construire des applications, et de les utiliser au sein de LinkedIn.

L’objectif de la plate-forme étant de rendre plus efficaces les mises en relation des réseaux professionnels sur LinkedIn et sur d’autres sites.

LinkedIn qui a noué un fort partenariat avec BusinessWeek, a mis en place une application destinée aux lecteurs de BusinessWeek.com avec l’accès à leurs réseaux professionnels pour rechercher des profils de la population et trouver des contacts avec les entreprises présentées dans les articles sur le site.

Myspace et Facebook ont aussi annoncé l’ouverture de leur plate-forme aux développeurs, sauf que LinkedIn avec son ciblage des professionnels a un avantage sensible parce l’utilisateur a un interêt réel ou concret, et non plus simplement ludique.

Les batailles d’influence ne font que commencer.

Pas de commentaires
RSS des commentaires