• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 11.08.2011 / 4,149 Views /

Point de vue sur les marchés financiers

Rien ne sert d’avoir raison trop tôt, il faut être dans le bon tempo pour ne pas trop perdre en bourse

Pour ceux qui lisent  ce blog, l’analyse autour des livres de J Attali ( tous ruinés dans 10 ans ?) et du fameux écueil du Titanic dont nous avons si souvent parlé, prend une allure d’actualité.

Et pourtant, cet hyper crash auquel nous assistons en direct, bien que de nature économique et financière est PASSAGER; le vrai Titanic n’aura lieu que dans quelques années s’il a lieu.

C’est une sorte de répétition en “trompe porte monnaie”, même si celui ci fait mal et que plus d’un en laissera sa chemise.

Les causes tout d’abord:

– D’abord une mauvaise voire très mauvaise communication des banquiers centraux, et d’une cacophonie aux allures de la tour de Babel chez certains de nos gouvernants

– des soucis de solvabilité des banques et/ou  des Hors bilans qui font peur ( d’où le souci des dérivés et d’autres produits hors bilan incontrôlables)

– une opposition forte qui doit se jouer entre les Hedge Funds bien etablis versus les nouveaux Hedge Funds d’où ces fluctuations de +5 à -5 % dans la journée sur les marchés

– une dichotomie entre les anciens acteurs économiques et les nouveaux, et peut être une passation de pouvoir entre les différents acteurs justement

mais, qu’est ce qui me permet de dire que cette “hyper crise ” est passagère ?

– la structure fondamentale est encore réparable, notamment les entreprises qui ont des actifs nets bien supérieurs à leur valorisation actuelle

– certains  états en ont encore sous la pédale

– une économie mondiale en croissance de plus de 4 % donc les risques peuvent être répartis et tout le monde se tient

Alors quoi :

-Il s’agit là encore d’une partie d’ego, et d’intérêts propres à chaque pays; laissez les encore un peu tergiverser et dans 1 mois, des ébauches de solution seront trouvées

– des rapprochements de banque inéluctable, des fusions, acquisition qui vont revenir en force et encore plus dans le secteur de la banque assurance

– des ajustements économiques que l’on peut ( pourra) faire à marche forcée sans quoi, à petite dose, cela provoquerait des crises sociales sans précédent

– des ajustements au niveau des procédures du marché mais à echelle tres restreinte, car on le voit bien, c ‘est le marché qui commande

Tout cela, à condition qu’un pépin supplémentaire  d’ordre militaire ne vienne envahir l’espace économique sans quoi nous passerions à une autre phase…..

mais pour le moment, tout est encore contrôlable ……

1 Commentaire
  1. Pingback par Le retour en force des technocrates sur le devant de la scène européenne | Jam's Brain le

    […] un de nos précédents articles http://www.jamsbrain.com/idee/mediocrite-de-la-gouvernance-et-serons-nous-vraime-nt-ruines-dans-10-a…, nous avons donné notre avis sur les causes de la “non faillite” de l’Europe […]

RSS des commentaires