• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 9.07.2010 / 1,283 Views /

image-2

Isabelle Huppert est donc sans conteste la plus grande actrice du cinéma français. Dans un nouveau film de Marc Fitoussi, “Copacabana”, un film bien réalisé avec peu de moyens mais beaucoup de talents, elle distille d’autres facettes de ses dons d’actrice.

L’histoire d’une femme déjantée extérieurement, trop sensible pour faire partie des rouages, trop courageuse pour les compromis, trop vraie pour mentir, trop artiste pour le rationnel d’une vie grise.

Elle rêve de Copacabana sur fond de Georges Ben dans un environnement ultra gris foncé.

Son visage plein de gravité est entouré d’un maquillage forcé.

Elle entraine avec son jeu,  d’autres artistes, on remarque la belle Aure Atika, tellement vraie dans son rôle de directrice commerciale mal dans sa peau mais qui ne pourra en définitive sortir de son ecorce.

Car, le thème du film se trouve là; Babou est une perdante de “cette” société mais elle  croit néanmoins à son destin. Quand tout a l’air de se liguer contre elle, elle maintient contre vents et maréées son spirit car elle sait…….

Pas facile, de se trouver à la cinquantaine seule dans un coin perdu gris de je ne sais quelle côte poisseuse, avec comme seul bagage, son spirit et plus d’amis ni de famille.

Et pourtant, à croire que le ciel  apprécie les “fous” ou les décalés, sur un coup de dés, la voila qui passe de l’ombre à la lumière, et comme un pied de nez, nous donne un coup de fouet au quotidien et aux vies plan plan.

Quelle belle intimité ont du avoir les acteurs et le réalisateur pour sortir un film si juste, poignant et drôle ?

C’est aussi enivrant de savoir qu’une fille et une mère se retrouvent dans le même visage quand elles se rencontrent ( dernière scène du film de l’autobus) ……impression que les visages se fondent.

C’est donc ça le talent……..

Pas de commentaires
RSS des commentaires