• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 13.08.2010 / 1,297 Views /

Point de vue

Pour ceux qui ont l’habitude de rester à Paris, durant les mois d’août, finalement, les mêmes rengaines se répêtent au fur et à mesure du mois.

Cette année, l’anxiété économique aura peut être accéléré le process.

Je m’explique

Au début du mois,  tous les chats sont rose, et la place du rêve est donc à l’heure de l’enthousiasme coûte que coûte, après le bac je tire la chasse disait les copains  de 68, ou vacances j’oublie tout  clamaient les autres dans les années 90 pour finir, en 2010, give up, gai on’t up de notre fameux james Brown revenu très à la mode grâce notamment à la valeur de notre blog……

Paris, et ses rues vides sauf sur les grosses artères, où le touriste comme tout touriste se retrouve au même endroit, c’est l’occasion de fréquenter les meilleurs bistrots, de prendre un peu plus de temps et donc de remarquer ce que l’on ne remarque jamais . On a le temps puisqu’on gagne du temps sur les transports, le service….

Et puis au fur et à mesure, le mois avance et comme les autres années, on commence à entendre les mêmes rengaines à la sortie des bureaux.  Celui ci encore tout bronzé” oui, donc mon chef ne parle plus au directeur général, et donc cela complique la remontée d’informations “, ou cet autre, “de toutes les manières, parti comme c’est parti, on va encore galérer pour la fin de l’année “, termes d’habitude entendu vers le 20 août,…… les grognements sortent tôt en cette année 2010.

On pourrait s’interroger sr la sincérité de tel ou tel, de la stratégie portée, par certains qui aux abords de la rentrée, aiguisent leurs manigances et agitent les rumeurs.

D’autres pour qui la chiant lit est de rigueur et cherchent enfin le bonheur.

Cette avance dans les dates est elle un précurseur d’un Automne de grève ? Sont ce le résultat d’une société de plus en plus anxieuse ? Le résultat est il l’augmentation inéxorable des coûts d’agence des entreprise et de leurs conséquences indubitables sur la bonne marche et la compétitivité de l’entreprise ?

Il faut lire entre le temps pour comprendre où nous allons.

Pas de commentaires
RSS des commentaires