• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 29.08.2011 / 2,521 Views /

image-5

“C’est nous, qu’on sera les maitres du Monde”, c’est sur cette  fausse acrostiche que devrait se résumer l’effroyable livre de M. Sportes dans sa fiction réalité, plus réelle que fictive grâce à l’amoncellement de détails que l’auteur a pu accumuler pour écrire son livre “Tout, tout de suite”.

Ce livre vient bien sur appuyer notre thèse, selon laquelle le manque de nuances, associées aux manques de connaissances et l’excès du  zapping à tout va, détruit la conscience et donc le minimum du vivre ensemble jusque aboutir à la “barbarie au visage non humain”.

Qui plus est, l’auteur décrit avec minutie, que l’escalade de violences s’est faite année après année, jusqu’au moment ou l’humain devient “l’autre”, une marchandise avec laquelle on peut jouer, frapper, se défouler jusqu’à inanité. Le but étant de rançonner une famille qui somme toute n’avait pas de moyens financiers.

La force du livre: Le lecteur se voit dans ces banlieues, on se voit être côte à côte avec la victime, celle ci d’ailleurs demeure silencieuse, (l’auteur ne le fait parler que 3 fois dans le livre), ce qui ajoute à l’horreur de la situation, on aimerait pouvoir agir pour lui, trouver une issue, une impasse mais la proie est trop bien gardée.

Le question reste la même qu’au début ( lorsque nous avions écrit sur cette affaire sur ce même blog en 2007, ), comment autant de gens ont ils pu rester muets aussi longtemps ? Sur 2 ou 3 jours, c’est faisable dans le sens où tout le monde se tient et la loi du silence a été décrite depuis longtemps dans les banlieues mais plus de 3 semaines pour des personnes “‘non meurtrières”, c’est incompréhensible, et plus encore après la lecture de “Tout , tout de suite”.

Qui plus est, l’auteur montre que 2 personnes ayant participé au kidnapping de la victime, sont toujours “en cavale”, ……la loi du silence, le pouvoir ou pas de se remettre en question ou de se retrouver dans sa nature humaine est il possible ou pas ?

Les auteurs du crime prennent conscience de leurs gestes au dernier moment une fois que tout est foutu……….plus de 3 semaines

Un livre tres fort par la force de ses descriptions,  par l’allure de ses informations et par la simplicité de ses mots.

C’était Elie ou Ilan Halimi

/ actu, Culture, Web /

Pas de commentaires
RSS des commentaires