• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 1.09.2009 / 3,231 Views /

image-17

De source syndicale, on apprend que le journal Parisien serait sur le point de licencier 50 salariés sur les 350 que compte le journal .

La direction du Parisien s’apprêterait à mettre en place un plan de départs volontaires portant sur 50 postes, sur les 350 journalistes que comptent les rédactions du Parisien et d’Aujourd’hui en France.

Ceci est un premier pas vers une organisation du secteur beaucoup plus large.

A l’heure où sortent des titres comme Grazia du groupe Mondadori avec un investissement prévisionnel de 25 millions d’euros, on peut se demander si ses plans de licenciement sont un couperet ineluctable dans un secteur voué à une grave crise ou s’il s’agit d’un nouvelle phase avec un equilibre à trouver entre  le tout gratuit et le quotidien papier à un euro.

Faudra t’il faire cas des nouveaux instruments numériques. Cela va demander une vraie remise en question et beaucoup plus de souplesse entre les différentes branches de l’economie.
En effet, comment un syndicat des NMPP pourrra t’il trouver des points communs avec un kiosque.fr par exemple, comment oseront ils se parler?

Beaucoup de choses sont à modifier.

Le maitre mot de la rentrée -15 %

° sur le prix des journaux ( voir le Elle)
° sur les prix des loyers
° sur le rendement des taux remunérés
° sur une partie des salariés ( pas très marrante celle là)
° sur le CAC 40?

Il faut plus de ressort pour casser cet engrenage …..même si, on le sent bien, nos politiques sont prêts à tout pour passer cette étape.

Pas de commentaires
RSS des commentaires