• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 31.05.2010 / 1,467 Views /

Y a t’il des films que l’on peut voir une fois la maturité un peu acquise ?

Ce cinéma latino  que je découvre film après film avec cette envie de me jeter à corps perdu.

Cette sensibilité supérieure à la moyenne, tout est fin car beaucoup est humain.

Cette fois, “Dans ses yeux”, un film de 2 h 20 qui s’envole comme un instant, une histoire d’amour avant tout, cette volonté de ne pas abandonner ce pourquoi le destin aurait dévié……un couple si beau, tout est détruit par le meurtre d’un illuminé, l’affaire on l’a veut classer, on veut accuser d’autres pour aller vite…….

La vérité, ils iront la chercher, ces 2 “sous-greffiers”, qu’une vie sans rebond va être detournée pour se conscrer à l’oeuvre de leur vie; faire condamner pour de bon le vrai meurtrier.

L’amour toujours en fond, le regard de cet homme et de cette femme, l’amitié aussi de ces 2 hommes malgré leur petit moyen,  qui iront au bout de la justice; il le faut…..on est tellement plus fort à plusieurs et surtout quand on est sur de son combat…..

Ne pas jouer l’indifférence, au contraire tout faire même s’il fallait que cela prenne une vie, se battre contre l’injustice, les mensonges et le système quand celui ci est mensonger.

Enfin, l’amour pour une lettre, cette fameuse machine à écrire, le monde peut s’éteindre ou se rallumer sur l’instrument d’une lettre. Ils virent les lettres c’est pour cela aussi qu’il faut “voir les paroles”.

Pas de commentaires
RSS des commentaires