• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 19.10.2009 / 1,104 Views /

Point de vue:

On aurait pu croire que tout repartait, mais tout est allé trop vite, trop tôt.

Les marchés financiers sont repartis de plus belle, avec les hausses, tous ces bonus qui ne veulent plus rien dire au final, si ce n’est l’insolence du virtuel face au réel incompréhensible pour la majorité des gens.

Cette fois, le gap est creusé et avec lui les dernières desillusions. Tout va trop vite, et l’impatience de cette génération qui meurt de ne plus construire se vide donc d’elle même.

Nous sommes dans un  temps où la mesure n’est plus de mise, tel un pseudo sportif qui perdrait sa respiration et qui puiserait dans des reserves qui s’amenuisent.

Pourquoi courir aussi vite ? le Dow Jones devrait être à 7800 points voire 8000 points à tout casser, et pourquoi faire ce pied de nez alors que nous approchons de la date du 20 Octobre  ?

Un baril à 80 $, un €/$ à 1,49, ca ne peut pas tenir dans l’économie réelle etce, malgré la belle annonce de Google qui se dit confiant et prêt à reinvestir massivement.

Alors quoi ralentir, reprendre son souffle et tant pis, si l’ennui se réinstalle sur les marchés pendant une période. Ce marché le peut il vraiment ?

Cette impatience on la retrouve partout dans ce film Fame par exemple, décousu et finalement sans histoire mais des clips; film d’ailleurs à comparer à l’excellent film “la danse” , sujet sur l’opéra de Paris, et plus particulièrement, l’opéra Garnier. Un film réel et long mais dont la qualité et la réalité est un hymne à la création et au bonheur.

Remettre les choses dans l’ordre, ne pas essayer par des alchimies qui ne fonctionnent pas de rattraper une génération d’individualisme, et donc de doute,  re-construire dans le temps…….

Pas de commentaires
RSS des commentaires