• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 28.04.2014 / 715 Views /

capture-de28099ecc81cran-2014-04-28-acc80-143955

Un monde sans décence que nous proposent journalistes et gouvernants?

A force de tout mélanger, de tout malaxer, les journalistes en premier lieu, les gouvernements en deuxième, sont en train de s’enfermer dans une spirale infernale d’où ils risquent d’imploser.

Face aux défis du monde contemporains avec cette belle révolution industrielle dite du numérique, les gouvernement, et les journalistes  ne peuvent plus “attraper” et façonner l’information comme ils le voudraient.

Dès lors, les jouxtes rhétoriques parce qu’il faut communiquer sont imaginés pour “occuper l’espace” jusqu’au dérapage par un lapsus, une mauvaise lecture faisant les choux gras des différents réseaux sociaux.

Celles ci sont souvent amusantes et révèlent un inconscient de non dit, mis a nu !

Plus grave alors, lorsque des hommes politiques vous regardent droit dans la caméra en jurant qu’ils n’ont pas fait ce qu’ils ont fait

Encore plus grave, le souci provient des amalgames ou des raccourcis de raisonnement, comme on le fait de plus en plus souvent dans des émissions car l’épaisseur entre le bien et le mal s’amenuise, et donc en faisant des raccourcis on peut atteindre ou choquer un plus large public. Pour le “coeur intelligent” voir ou entendre ces absurdités devient intolérable.

Ce qu’a fait par exemple, le pseudo journaliste de la 2, dans une émission de bonne écoute, fait partie de cet amalgame.

Ne pas respecter la mort odieuse d’ Ilan Halimi après son calvaire de 24 jours, fait partie de cet amalgame “dégeulasse” d’où lui même ne pourra sortir indemne lorsqu’il aura réfléchi à son inconséquence.

A force de vouloir communiquer à tout pris, tout mélanger sans rien dire, la télé est devenue un pot pourri d’absurdités.

Chacun est responsable de ce qu’il entend du genre humain.

Pas de commentaires
RSS des commentaires