• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 4.01.2013 / 3,021 Views /

Point de Vue:

En ce début d’année que nous vous souhaitons Bonne et Heureuse, force est de constater que les cassandre de 2012 se sont cassés les dents.

Qui des prévisionnistes auraient prévu une année en fanfare sur le thème boursier près de 16% pour la place de Paris, alors que la majorité des investisseurs pariaient sur la fin de l’Euro.

Qui sur la plan du jeu des réseaux sociaux auraient pu prévoir une telle reconfiguration sur les acteurs  et l’accélération du jeu des Alliances ?

Qui aurait parié sur la fin de la suprématie d’ Apple face à ses concurrents ?

Pour 2013

Sur le plan financier, a t-on provoqué un répit en camouflant sous les draps le futur tsunami ou bien la crise est elle bien tempérée et les ressorts sont véritablement en place pour une sortie en forme de croissance ?

Sur le plan des réseaux sociaux , Facebook peut il être detronné , l’épisode Instagram prouve une fois de plus que les évènements vont vraiment très vite, la communauté n’a pas apprécié les nouvelles conditions d’utilisation  d’Instagram.

Conséquence :

Même si Instagram reste pour le début 2013 l’application de retouche et de partage de photos la plus populaire, au moins 5 acteurs sont sur les rangs pour récupérer les 20 % d’utilisateurs perdus à savoir EveEM, Flikr, Hipstamatic, Google Snapseed.

Sur les réseaux sociaux, plus que sur les marchés financiers, la réactivité et la rapidité deviennent les maitres mots puisque nous sommes à un carrefour de la 3eme révolution industrielle dite du numérique.

Les acteurs vont se concentrer d’autres vont naitre……et les gros vont profiter d’une hésitation, d’un moment de doute pour faire des croche-pieds.

Concernant Apple, l’hégémonie était tellement importante que le souffle d’air actuelle pourrait paraître normal.

Cependant, on peut s’interroger de savoir si le monde du Web  ( et tout ce qui va avec ) va suivre un circuit tel qu’imposé par Mac Os ……La parade actuelle des concurrents n’est pas suffisante………donc la question reste ouverte.

2013 année de transition, de crise  ou de redémarrage ?

Pas de commentaires
RSS des commentaires