• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 5.05.2010 / 1,157 Views /

image-3

Pourquoi se plaindre ? les indices de confiance des consommateurs augmentent à nouveau, un euro qui chute, ce qui va mécaniquement favoriser nos exportations.

Les investissements des états reprennent puisqu’ils se sont octroyés de gros emprunts, que l’Europe est interdite passagèrement de faire n’importe quoi avec ces dépenses publiques, ce pays engrange 29 milliards d’euros de recettes, pour 45 milliards de dépenses ( 280 et 435 pour la France), ce n’est pas un big deal pour l’Europe à condition qu’il n’y ait pas contagion.

Et….il n’y aura opas contagion ce coup ci.

Comment en être si sur ?

La vieille Europe est encore assez riche pour passer ce cap, et sur les autres continents,  le rebond est assez fort pour que les mécanismes de marché reprennent leur place.

Les difficultés de l’Europe tiennent beaucoup plus aux difficultés structurels des pays, pour la France, on a trop voulu imiter les voisins plutôt que d’accentuer ce pourquoi le pays est fort.

Tant de progrès à faire avec les 90 millions de touristes qui viennent visiter la France chaque année, si nous étions capables d’augmenter d’un seul jour,  les nuités des touristes passées en France.

Du sens pratique, il en manque, comme du sens commercial dans le bon sens du terme.

C’est plutôt sur le plan de l’appareil industriel, il reste très peu de pans sains, beaucoup résistent grâce aux subventions maquillées ou encore aux crédits d’impôts.

Il reste qu’avec ces 62 millions d’habitant ( – 1% de la population du monde) mais 90 millions de touristes par an et une proportion importante de la population bien diplômée, la France aurait tort de se laisser aller au pessimisme qu’elle a pris goût de mettre en avant.

L’Europe livre à découvert l’un de ses derniers combats dont elle a encore pleinement conscience.

Pas de commentaires
RSS des commentaires