• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 28.01.2009 / 1,167 Views /

La crise financière, du départ se transforme en crise fourre tout .

Les problèmes structurels transportés depuis les années 80 trouvent leur aboutissement dans la crise financière.

Prise dans la tourmente, l’entreprise devait se  transformer, et avec elle, toutes les méthodes de travail.

Si aujourd’hui, l’ensemble de entreprises licencient, c’est en autre parce que depuis des années, elles ont repoussé les modifications qui étaient présentes.Ce lundi, plus de 70 000 personnes se sont vus congédiés à travers l’europe et les états unis.

Certains essaient de minimiser en disant que ce sont les secteurs de l’automobile de la construction et de la finance qui sont concernés. Ce n’est pas vrai, regardez ce qui se passe notamment, dans le luxe dernier rempart de la puissance française.

Cette crise ( selon moi toujours passagère même si une dépression courte mais forte n’est pas à exclure) va donner un coup de booster à tous ce qu’on n’a pas voulu mettre en place.

En cause la volonte, l’acuité, les défauts d’un management souvent trop égoîste voire égocentrique.

La 3eme revolution industrielle est bien là et il faut réflechir dans ce sens, dans les méthodes de travail, de management et de prise de décision.

On en est loin …..parfois

Une marque il y a encore 20 ans, était connue parce qu’elle avait un historique long.

Google aujourd’hui……..

Alors ce schéma, Wall Mart avec ses 2, 8 millions d’employés et ses 80 milliards de profits, et ses 349 milliards de revenus, ne dégagent au final que 38 $ de bénéfice par tête.

Ford avec ses 249 000 employés ! dégagent 76 $ de bénéfices par tête, et cette année bien moins…..

Google et Viacom, 2 néo- entreprises  ou entreprises web 2 dégagent chacune entre 520 et 560 $ benefices par tête !!! il est vrai les 2 entrreprises totalisent 30 000 employés!!

L’avenir est à l’enttreprise ultra atomisée et ultra performante, avec les outils adéquats.

De plus, et c’est un constat quotidien, un gap de plus en plus fort est en train de se creuser avec ceux qui connaissent les techno et ceux qui sont out et surtout ne veulent pas en entendre parler ( directement ou indirectement)

/ Brain box /

Pas de commentaires
RSS des commentaires