• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 14.03.2011 / 2,237 Views /

capture-de28099ecran-2011-03-14-a-175050

Ni l’un ni l’autre de ces 2 fascicules ne conviennent .
Dans indignez vous! Stephane Hessel est contre tout et critique tout.
A 93 ans, Stephane Hessel villipende durement tout ce qui nous entoure. Son 30 pages est devenu avec ses 4 millions d’exemplaires vendus, une référence de la pensée !
De l’autre, une réponse a priori abile,  surfant sur la contradiction apportée à Stéphane Hessel. Cependant, à lire “j’y crois pas”, bien mieux écrit au demeurant que le “Indignez -vous”, on arrive au milieu du livre presque géné d’avoir été en accord en partie avec le début du 26 pages.
L’un comme l’autre sont tout simplement le reflet d’un manque de savoir vivre et du vivre ensemble, d’un coté, par Hessel, un ambassadeur critique la société sur tous les sujets “vendeurs” repris par certains médias qui en ont fait les choux gras, en l’illuminant de plein feu comme si son 30 pages résumait toute une encyclopédie; marre de ces donneurs de leçon qui vivent coté rive gauche et passent leur dejeuner chez Lipp et prennent leur petit dej au Flore.
De l’autre, marre de ces stigmatisations d’une partie de la population française parce qu’une minorité  joue les gros bras.
La faute à qui ?
A tout ceux qui ont placé le 30 pages de Stephane Hessel sur le même pied d’égalité qu’un auteur qui a mis plusieurs années pour ecrire son essai.

A nous qui avons peur dans les métros et les bus lorsqu’une bande arrive au lieu de s’unir collectivement
Lecture rapide et non nuancée qui plait au lecteur du 21 eme siècle ?, le manque de nos nuances nous fera bientôt ressembler a des animaux si ça continue !
Hessel et ce petit pamphlet qui trouve son échos opposé avec Orimont Bolacre ( anagramme?) sur différents sujets sans distinction de pensée ni nuance et dans ce cadre, Hessel aussi coupable que la stigmatisation de Bolacre !
A part quelques bonnes librairies, les autres librairies “mainstream”, se sont données à coeur joie pour présenter, distribuer, approvisionner, placer le fascicule : abérrant et navrant!
Constat d’echec, nous perdons l’esprit et la lettre, la France dernier rempart, d’une Europe où la culture a encore un peu d’importance ?

Pas de commentaires
RSS des commentaires