• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 26.08.2010 / 998 Views /

Point de Vue

A la création de ce blog, nous nous étions promis de ne jamais intervenir sur des sujets politques sérieux, ou alors de façon détournée, voire imagée, nos sujets de prédilection sont l’univers des nouvelles technologies et les sujets sociologiques dont la femme ( comme a venir) pourrait en être l’épicentre, mais le sujet des roms et des gens du voyage….
En fait rester silencieux, c’est être coupable.
Non pas qu’il faille rester inactif, ne pas rêgler ce qui n’est pas légale serait une abérration, mais pas comme ça, la dignité est le premier des principes dans ce cadre, l’éthique si souvent appelée de nos voeux au travers de nos posts comme un cri sourd d’une société en perte de nuances, donc en perte d’elle même.

Ce qui fait le plus mal, c’est qu’ici, il ne s’agit pas de crise économique ou de guerre planétaire, de combien de roms parle t’on ? , le souci des banlieues que nous ne savons comment rêgler n’est il pas, ubber alles, le véritable problème ?
Il ne s’agit donc pas de crise économique, comme je le dis, nos sociétés n’ont jamais été aussi riches, embourgeoisés que nous sommes, nous appliquons les mêmes méthodes, égoïsme, nombrilisme, manque d’intérêt pour le sujet.
Pour très peu, nous avons réagi, il ne fallait ennuyer la tranquilité de notre été, paraitrait il que 48 % des français seraient d’accord avec la méthode ?, le déshonneur est presque sauf !

Qui de nous, le sujet a t’il intéressé ? Même les politiques de gauche y vont à reculons, peur d’être accusés de laxistes ?
L’insécurité comme point de mire donc, mais alors pourquoi s’en prendre à ce qui paraît facile ?
Un de mes amis proches, alors que je lui posais la question sur ce qu’il pensait sur le cas des Roms ( comme à d’autres d’ailleurs) me répondit que “la France n’était pas la poubelle du monde “…… quelle honte, lui même descendant de troisième génération de nomades.

Il n’est pas question d’accuser les pouvoirs politiques, ni les hommes qui gouvernent, pas question comme certains médias récents de franchir la ligne rouge, mais juste ne pas rester silencieux, et avertir que pour ceux qui ne savent pas lire l’histoire, le cas des Roms accentue et accélere à différents niveaux la mort de l’Europe. La veille Europe décrépie.
Sous perfusion, elle tentera, de se redresser mais sa fin est proche, trop d’erreurs accumulées, trop de lachetés dissimulées, trop de lenteurs exacerbées.

Il est temps de se relever , comme un être endormi, il faut lever le dormeur et le bouger dans tous les sens, mais de manière ordonnée avec application et méthode,un coach pour le faire maigrir et lui faire du sport…..L’europe….
Honte à ceux qui restent silencieux au cas des Roms.

Pas de commentaires
RSS des commentaires