• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 25.02.2009 / 1,285 Views /


Jacques Attali

Pour ceux qui suivent Jam’s Brain depuis le début, je me plais à revenir sur des auteurs que je lis à foison depuis ma plus belle enfance.
Jacques Attali en fait partie et d’ailleurs je le préfère 100 fois en écrivain qu’en conseiller économique car sans opérationnel sur le long terme, les conseils ne sont que des conseils.

Dans son nouveau Dictionnaire amoureux du judaïsme, que je ne veux pas finir, je me délecte.
Parce qu’un peu comme lui, j’aime les destins de ses hommes qui ont laissé trace, pour cette humilité qui a la force de l’age fait ré-apparaitre ses hommes que l’on avait souvent oublié.

Avec quoi on en sort ? finalement, beaucoup ou peu, pour ma part une idée maitresse:
Le temps des actions est plus fort sur le long terme que toute les esbrouffes d’une vie qui font de l’éclat et du strass sur le court terme.

Je les envie tous ces personnages juifs, maranes, convertis, qui sont la force de ce peuple dont il reste une infine minorité, et dont le destin est incertain pour les pragmatiques, mais qui perdure à travers les temps, par la force d’une conviction.

J’apprécie cet Attali qui redevient enfant et presque s’excuse d’en savoir si peu sur le contenu d’un livre immense et dont la vie ne suffirait pas à prendre de la mer ce qu’une abeille pourrait avaler.

J’aime enfin cet Attali qui parcourant son enfance au travers de thèmes ennoncés dans le livre, cache sa mère comme un joyau dont on ne citerait que par allusion le nom.
L’express disait la semaine passée que ce livre devait faire partie de toutes les bibliothèques….oui mais à ciel ouvert.

Pas de commentaires
RSS des commentaires