• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 15.10.2007 / 2,183 Views /

Après une âpre bataille avec la rédaction du monde, Alain Minc va donc démissionner de son poste de président du conseil de surveillance avant le 31 mars 2008. Essayiste de renom, amis de pas mal de patrons d’industrie, conseiller de renom, avec des erreurs et des réussites selon les cas, meilleur conseiller que manager à coup sur, on lui a reproché sa proximité avec le président de la république.
Avec ce nouveau départ, après ceux de Mrs Colombani et Plenel, c’est une nouvelle histoire qui s’ouvre, n’ayez pas peur, gens du monde, oyez oyez peuple, mettez nous une personnalité vive et jeune à la mesure du quotidien et de l’internet, tiens Christophe Barbier de l’Express n’aurait pas un frère ?

Pas de commentaires
RSS des commentaires