• Le flux RSS de Jam's Brain
Blog Jam's Brain / Olivier / 15.10.2007 / 2,966 Views /

Très bon article de Techcrunch, sur le site 6nema et sur la place de la France à propos des court métrages. Ouriel Ohayon rappelle que les court métrages constituent un formidable vivier de talents Kassovitz, Klapisch, Lelouch, Besson, sont passés par là.

Il rappelle que les producteurs de ces courts métrages refusent aujourd’hui de diffuser leur contenu sur des sites comme YouTube car la qualité des vidéos n’est pas suffisante, Je l’ai vécu personnellement avec mon ami TG, alias MR Brainwash, véritable bombe de la vidéo, qui outre son film Life Remote Control, possède une multitude de pépites videos. Cela fait trois ans que nous débattons à nos heures perdues de l’opportunité de mettre à disposition des internautes un peu de son trésor vidéo. Mr Brainnwash, ami des stars iconoclastes et des artistes de la rue; il est aussi un observateur de la vie; croyez moi quand vous le voyez faire des portraits vidéos sur les “gens de la rue”, une vive émotion, un fou rire, un truc vous prend, il sait le faire, parce que ce qu’il fait “il le fait bien”. A ce jour, pourtant il a toujours refusé de publier même si j’essayais ( de lui démontrer que, en l’espèce, Dailymotion donnait certainement plus de place aux artistes que les autres plateformes de vidéos.

6nema semble être un palliatif de toutes les objections d’artistes. D’abord, c’est un projet associatif de plateforme dédiée aux courts métrages. Un catalogue de plus de 150 films produits (classés par thème et mots clés) par une vingtaine de sociétés de production renommées (Les Films en Hiver, Lazennec, Bizibi, ADR, Sombrero, etc), avec des acteurs comme François Berléand, Sylvie Testud, Léa Drucker, Roschdy Zem, etc. Tous ces films ont fait l’objet de contrats qui garantissent un reversement de 50% des recettes publicitaires aux ayants droit, en proportion du trafic généré par les films.

Ouriel ajoute que Stéphane Le Viet, Le fondateur de ce projet lui a confié qu’ils étaient en discussion avec de nombreux partenaires (chaînes TV, plate-formes VOD, opérateurs mobiles, etc) pour augmenter significativement la distribution de ce service et des contenus mais aussi pour trouver un moyen de monétiser au mieux ce contenu.

Pourvu que le web 2.0 puisse faire grossir au max ce genre d’initiatives, on en veut plus plus……

2 Commentaires
  1. Pingback par Mr Brainwash fait la une à Los Angeles | Jam's Brain le

    […] On vous en souvent parlé de Mr Brainwash sur Jam’s Brain, par exemple, au mois d’octobre 2007 […]

  2. Pingback par Interview exclusive avec Mr Brainwash | Jam's Brain le

    […] même bien avant l’existence de ce blog dont vous pourrez certains articles sur Mr Brainwash ici et […]

RSS des commentaires